Les 4 gestes éco-responsables pour limiter son impact sur l’environnement marin

Publié le 10/10/2019

Les 4 gestes éco-responsables pour limiter son impact sur l’environnement marin

La plongée sous-marine, la chasse sous-marine ou encore le snorkeling sont autant d’activités que vous aimez pratiquer avec vos équipements achetés sur votre boutique en ligne Abysea ! Malheureusement, notre environnement marin souffre de plus en plus et mérite que l’on prenne soin de lui pour pouvoir continuer à profiter des merveilles que mers et océans nous offrent en spectacle. Voici donc quelques conseils pour adopter les comportements eco-responsables afin de protéger et contribuer à préserver cette vie marine.

Les déchets :

Les déchets, ça commence par ne pas les jeter à la mer ou sur terre. Il faut donc éviter à tout prix de laisser des déchets dans la mer ou sur les côtes.

Vous pouvez prévoir de quoi stocker les déchets, comme un sac filet ou encore dans la poche de votre combinaison afin de les jeter ultérieurement dans un endroit approprié.

Même si cela peut paraître contraignant à première vue, il ne s’agit que d’une petite habitude à prendre qui ne gâchera en rien votre activité aquatique, elle en sera même meilleure grâce à la satisfaction de faire cela pour cet environnement marin que vous aimez et qui vous tient à cœur.

Soyez acteur de la préservation de la vie marine par ce simple geste et ramasser les déchets que vous rencontrez et qui n’ont pas leur place dans la mer.

Altantys Homopalmus est acteur de cette préservation en utilisant des sacs en papier 100% recyclables !

L’ancrage :

Une fois arrivé sur site en bateau, arrive l’indispensable mouillage, toutefois, cette pratique peut rapidement s’avérer dévastatrice pour la faune et la flore marine….

En effet l’ancre peut, sur son chemin jusqu’aux fonds marins, abimer herbiers, rochers et animaux aquatiques.

Il est donc indispensable de choisir une zone d’accès à la mer aménagée et ancrer le bateau à une bouée d’amarrage réservée ou à défaut sur une zone sablonneuse. Cette dernière est facilement repérable depuis la surface, par sa couleur claire.

Ensuite, l’utilisation d’un orin évite le raclement du fond. Il s’agit d’une petite bouée fixée à l’ancre par un bout permettant de visualiser sa position sur l’eau et de tirer l’ancre verticalement et ainsi de minimiser l’impact en la remontant.

Il est également très important de rincer votre ligne de mouillage afin d’éviter de disséminer des algues locales sur votre prochain lieu de mouillage.

ancre bateau

La faune marine :

Il est indispensable de respecter l’habitat des animaux aquatiques.

Imaginez-vous en mer, en vous approchant d’un rocher, à la vue d’une langouste cachée dans son trou, une envie irrésistible de la tirer de sa cachette et pourquoi pas la photographier le plus près possible … Et bien, il faut se retenir.

Ces gestes qui peuvent paraître anodins pour vous mais sont un chamboulement pour ces animaux marins. Au même titre qu’un flux de lumière vive provenant d’une lampe de plongée trop proche d’un poisson peut le perturber grandement.

Pour respecter cette faune précieuse, il ne faut pas obliger quelconque espèce à sortir de sa cachette, ne pas la maltraiter et ne pas la poursuivre.

N’oubliez pas qu’ils sont dans leur univers et vous simple visiteur. Cette visite peut s’avérer stressante pour eux.

Ne cherchez donc pas à rentrer au contact de ces animaux, soyez patient tout en restant calme et immobile pour que, une fois sorti de leur cachette, le spectacle commence.

Amis chasseurs, n’oubliez pas de respecter les espèces protégées, les tailles de capture minimales et le matériel autorisé ! Ses réglementations concernant la chasse sous marine sont d'ailleurs disponibles à l’accueil de votre magasin Altantys homopalmus.

tortue marine- faune marine

La flore marine :

Là encore, il est indispensable de respecter la flore marine.

Un choc avec un gilet stabilisateur ou un coup de palme sur un rocher, un tombant ou un fond marin est si vite arrivé. Cet impact peut avoir de lourdes conséquences pour l’écosystème marin.

Pour éviter cela, le mieux reste de s’écarter des parois, de ne pas retourner les pierres et d’éviter tout contact avec les fonds marins pour ne pas les abimer.

Piétiner le fond marin colonisé par des algues ou par un herbier comme la posidonie par exemple peut s’avérer destructeur.

En effet, les herbiers de posidonies ont été identifiés comme habitat prioritaire car accueillent plus de 20% de la biodiversité méditerranéenne, ce qui fait de cette espèce un objectif majeur de protection et de gestion du milieu marin méditerranéen.

De manière générale, il ne faut ni prélever ni emporter en souvenir des organismes vivants car ils font partie intégrante d’un équilibre fragile.

En bref, on touche…avec les yeux !

poisson-récifs-flore marine

En résumé :

La pollution des eaux, la destruction de l’écosystème marin, la diminution des populations aquatiques sont plus que jamais d’actualité. Afin de pouvoir continuer à profiter des merveilles que nous offre « mer » nature voici les gestes éco-responsables à pratiquer :

- Ramassez les déchets que vous trouvez lors de votre activité aquatique.

- Observez à loisir, photographiez mais ne dérangez pas les animaux marins et ne les touchez jamais.

- Respectez les espèces protégées, les tailles de capture minimales et le matériel autorisé.

- Évitez que vos équipements (palmes, gilet stabilisateurs, arbalètes…) soient en contact ou provoquent un choc avec les rochers et le fond marin.

- Ne prélevez et n’emportez aucun organisme vivant aquatique et ne soulevez pas les pierres car elles abritent tout un écosystème.

- Ne poursuivez pas les animaux. Ils sont dans leur environnement et vous êtes un visiteur, restez calmes et c’est eux qui s’approcheront. Laissez-les venir vers vous et ne venez pas au contact.

N'hésitez pas à contacter le support Abysea au 06 48 67 68 25 ou passez directement en magasin Atlantys Homopalmus pour obtenir des conseils.

Et n’oubliez pas, c’est avec les petits gestes de chacun que l’on peut arriver à de grands changements.