Comment bien choisir ses palmes de plongée sous-marine ?

Publié le 02/08/2019

Comment bien choisir ses palmes de plongée sous-marine ?

Utilisées dans de nombreuses activités aquatiques, les palmes semblent indispensables pour pratiquer pleinement la plongée sous-marine de manière confortable et permettre un déplacement aisé malgré l’équipement lourd et encombrant.
Il s’agit donc d’un des équipements de base pour la plongée sous-marine.

Les palmes de plongée sous-marine vont faciliter l’activité du plongeur et lui permettre de se déplacer facilement et efficacement sous l’eau avec un minimum d’effort.
De manière générale, les palmes de plongée sous-marine sont assez larges, plutôt courtes et lourdes pour bien écraser l’eau.
Mais alors… Comment choisir ses palmes selon ses besoins ? Avec une grande variété de produits et de tarifs, trouver LA paire de palmes qui va correspondre au mieux à ses attentes peut paraître compliqué.
Voici donc quelques bons conseils pour mieux vous guider dans votre recherche.

Quelles sont les différentes caractéristiques des palmes de plongée sous-marine ?

Le choix de palmes de plongée va se faire selon ses besoins et ses habitudes de plongée.
L’ajustement et le confort doivent être primordiaux lors du choix de sa paire de palmes afin que le plongeur puisse les utiliser efficacement.

La voilure

La longueur (plutôt courte), la largeur (plutôt large), le poids (plutôt lourd) et la rigidité (faible à forte) de la voilure d’une palme va faire varier sa force de propulsion. Il est intéressant de savoir que ces caractéristiques vont permettre un palmage à partir du genou.
La surface d’appui de la palme possède des canaux qui vont permettre de canaliser l’eau et bien appuyer sur la surface de l’eau pour obtenir un déplacement toujours plus facile et agréable.
Plus une palme est rigide, plus cela demandera d’efforts car sa résistance à l’eau sera plus élevée mais la propulsion sera aussi plus importante.

Les palmes chaussantes et les palmes réglables

Les palmes chaussantes et les palmes réglables sont les deux grands types de palmes de plongée. Elles sont aussi efficaces l’une que l’autre mais ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Les palmes chaussantes (fermées) :

Il s’agit des palmes les plus classiques. Elles peuvent être utilisées pied nu ou avec un chausson en néoprène, elles sont donc plus polyvalentes et simples d’utilisation.
Les palmes chaussantes pour la plongée sont puissantes et propulsent le plongeur. Elles sont autant adaptées aux débutants qu’aux confirmés car elles sont légères, pratiques et moins onéreuses que les palmes réglables avec bottillons.

palme chaussante marespalmes plongée seacpalmes plongée mares

Les palmes réglables (ouvertes) :

Les palmes réglables avec des sangles ou bungees sont très utilisées en plongée sous-marine. Même si plus lourdes, elles présentent de nombreux avantages.
Ces palmes sont pratiques car « multi-taille » mais elles ne peuvent être portées qu’avec des bottillons de plongée. Néanmoins ces bottillons peuvent s’avérer très pratiques pour protéger les pieds de l’environnement extérieur et des frottements.
Elles sont plutôt rigides et ouvertes à l’arrière avec des sangles qui permettent de maintenir le pied efficacement. Elles peuvent s’utiliser aussi bien en eaux chaudes qu’en eaux froides et sont simples d’utilisation. Ces palmes possèdent un angle sur la voilure pour apporter un meilleur palmage.

palmes plongée aqualungpalmes plongée marespalmes plongée seac

Comment choisir la taille des palmes de plongée sous-marine

L’anatomie du pied du plongeur est à prendre en considération pour définir le chausson le plus adapté à son type de pied.

Concernant la taille des palmes réglables c’est-à-dire ouvertes, il suffit d’enfiler son pied avec le bottillon dans la palme, ajuster la sangle située derrière le talon sans tirer trop fort et s’assurer que le bottillon dépasse de quelques centimètres. Enfin vérifier que le pied est bien maintenu dans la palme.

Concernant la taille des palmes chaussantes, il est indispensable de se sentir à l’aise et sentir son pied bien maintenu dans la palme. Pour cela, il ne faut pas hésiter à enfiler la palme et faire des mouvements pour s’assurer que le pied est bien maintenu dans la palme. Si le talon n’est pas correctement maintenu dans le chausson ou si, au contraire le pied est trop serré, il faudra essayer une autre pointure.

Les palmes de plongée peuvent vraiment transformer une plongée en rêve ou en cauchemar… donc prenez votre temps et choisissez bien ! Bonnes bulles ;-)

Gardez à l’esprit que des palmes doivent être parfaitement confortables et adaptées à votre niveau et votre condition physique.

palmes de plongée cressi

Peu importe le choix du modèle, son prix, sa technicité ou encore ses caractéristiques, privilégiez avant tout le confort de vos palmes une fois à vos pieds. Choisissez celles qui s’adaptent le mieux à votre morphologie pour qu’elles soient les plus agréables et les plus efficaces possibles lors de vos sorties en plongée sous-marine !

Voir les palmes de plongée sous-marine