Nos 4 conseils pour bien choisir une combinaison de chasse sous-marine

Publié le 22/08/2019

Nos 4 conseils pour bien choisir une combinaison de chasse sous-marine

Quelle épaisseur, quels matériaux, avec ou sans camouflage, avec des renforts ? Autant de questions que le chasseur sous-marin peut se poser pour bien choisir sa combinaison de chasse sous-marine ! Pour y répondre, il faudra se poser les bonnes questions afin de trouver LA combinaison la plus adaptée à vos utilisations.

Critères pour bien choisir sa combinaison de chasse sous-marine

Quelle épaisseur de combinaison choisir ?

Une combinaison de chasse sous-marine va permettre de lutter contre le froid et de maintenir la température du corps. L’épaisseur de la combinaison va donc impacter sur la protection thermique. Le choix de l’épaisseur va se faire en fonction des habitudes du chasseur sous-marin et de sa sensibilité au froid.

Voici la présentation des épaisseurs les plus communes :

Combinaison de chasse en néoprène de 7 millimètres d’épaisseur

Pour une sortie dans des eaux à des températures inférieures à environ 15°C, une combinaison d’épaisseur 7 mm semble être la solution la plus adaptée. En revanche si l’eau tend vers des températures inférieures à environ 10°C, l’épaisseur de la combinaison devra suivre en conséquence.

Combinaison de chasse en néoprène de 5 millimètres d’épaisseur

Pour une sortie dans des eaux tempérées à des températures d’environ 15°C à 25°C, une combinaison d’épaisseur 5 mm semble être la solution idéale.

Combinaison de chasse en néoprène de 3 millimètres d’épaisseur

Pour une sortie dans des eaux à des températures supérieures à environ 25°C, une combinaison d’épaisseur 3 mm semble être la solution idéale. L'utilisation d'une combinaison en néoprène permet de lutter contre le froid et de maintenir la température du corps. Plus le néoprène est épais, plus la protection thermique est importante. En pratique, les chasseurs utilisent fréquemment une veste en 7 millimètres avec un pantalon en 5 millimètres pour plus de souplesse et de confort thermique.

Quels matériaux choisir pour sa combinaison ?

La combinaison de chasse sous-marine se compose généralement d’un pantalon taille haute ou d’une salopette et d’une veste avec cagoule mais leurs matériaux peuvent être différents en fonction des besoins de chaque chasseur. L’intérieur des combinaisons de chasse sous-marine se compose d’un néoprène refendu.

Il s’agit d’un néoprène lisse qui aura un effet second peau. Bien que fragile et à manipuler avec délicatesse et précaution lors de l’enfilage, ce néoprène refendu apporte une protection thermique, un confort et une souplesse remarquables.

Le néoprène revendu ne peut être enfilé à sec et nécessite donc l’aide d’eau savonneuse. Il est idéal pour les sessions de chasse longues ou en eaux froides.

Il existe donc de nombreuses possibilités concernant les associations de matériaux extérieurs et intérieurs utilisés :

- Jersey extérieur / néoprène refendu intérieur : il s’agit de l’association la plus fréquente pour une combinaison de chasse sous-marine, elle apporte un grand confort thermique.

combinaison plongée mix3d omer

- Le doublé deux faces c’est-à-dire jersey intérieur et extérieur : plus économique, plus résistant mais n’apporte pas le même rendement thermique qu’avec du refendu.

compinaison chasse master team mix3d omer

- Le sandwich : il s’agit d’une combinaison en refendu à l’intérieur, possédant une doublure en nylon entre l’intérieur et l’extérieur, et propose du néoprène lisse à l'extérieur. Cette composition en « sandwich » permet une plus grande résistance car la couche intermédiaire est cousue. Le néoprène lisse extérieur apporte plus d’aérodynamisme lors du déplacement dans l’eau mais nécessite plus d’entretien et de précaution.

combinaison chasse sporasub sandwich

- Lisse extérieur / refendu intérieur : il s’agit d’une combinaison en refendu à l’intérieur et du néoprène lisse à l'extérieur, elle apporte les mêmes caractéristiques du sandwich à la différence qu’elle ne possède pas de doublure entre l’intérieur et l’extérieur et est donc moins résistante. Ici les matériaux sont uniquement collés à l’aide de colle néoprène car le refendu et le lisse ne peuvent être cousus.

combinaison chasse j60 sporasub

Pourquoi choisir une combinaison de chasse camouflage ?

Le camouflage sur une combinaison de plongée à tendance à casser la silhouette et permet ainsi au chasseur de se fondre dans l’environnement. Mais comment s’y retrouver avec les différentes sortes de camouflages ?

Le camouflage sécuritaire

Certaines combinaisons proposent un camouflage composé de rouge ! Étonnant ? Pas tant que cela… En effet, le rouge est la première couleur à disparaître dans les profondeurs. Une combinaison possédant du rouge apporte donc discrétion dans l’environnement aquatique et sécurité à la surface pour être repérable très facilement par l’homme.

combinaison red stone omer

Le camouflage mimétique

Il existe un grand nombre de combinaisons mimétiques pour s’adapter à différents types de chasse. Plusieurs techniques existent pour reproduire les fonds marins comme la 3D (assemblage de 2 types de fonds, un net et l’autre flou), le réalisme des récifs, des éponges ou autres détails. L'utilisation du camouflage peut donc être un plus pour passer inaperçu et se fondre dans le décor.

combinaison chasse holo stone omer

Pourquoi avoir des renforts sur sa combinaison ?

La pratique de la chasse sous-marine implique appuis et contacts avec l’environnement sous-marin. La présence de renforts sur certaines parties du corps (genoux, coudes) permet d'éviter que la combinaison s’abîme.Les renforts sont indispensables pour protéger sa combinaison et ne pas se blesser.

Un renfort spécialement conçu pour les chasseurs au niveau de la poitrine permet de recharger son arbalète sans risquer de déchirer sa combinaison et sans se faire mal. Il peut s’agir de dessins en grip qui vont permettre d’éviter de glisser ou de renforts pour protéger le chasseur d’éventuels hématomes dus aux rechargements répétés du fusil.

Comment enfiler sa combinaison de chasse sous-marine ?

Due à la présence de néoprène refendu à l’intérieur de la combinaison, il est nécessaire d’utiliser de l’eau savonneuse pour l’enfiler. Néanmoins, il faut rester vigilant sur le choix du savon (pour votre peau, votre combinaison et la planète).

De manière générale, lorsqu’on met une combinaison, il faut prendre le néoprène à pleine main et ne pas planter ses ongles dedans au risque d'abîmer sa combinaison de chasse. Elle s’enfile petit à petit en faisant remonter pli par pli et en tirant au niveau du bassin. Vérifiez qu’il n’y ait pas de plis une fois la combinaison enfilée et réajustez en conséquence en restant délicat pour que la combinaison ne soit pas gênante.

De nombreux accessoires permettent de personnaliser la combinaison et d’être équipé selon vos besoins. N’hésitez à lire cet article pour ne rien oublier des éléments essentiels à une bonne plongée.